L’hôpital numérique : les défis de cette transformation
hopital numérique

Comment l’hôpital se transforme à l’ère du numérique ?

Le numérique a repoussé les limites de nombreuses organisations et l’accélération de la numérisation de l’hôpital est au cœur du plan gouvernemental Ma santé 2022 de transformation du système de santé. Une meilleure efficience du système de soins est cruciale pour les professionnels de la santé qui tentent de sauver des vies et de fournir des soins appropriés aux patients.

Cependant, il existe plusieurs défis majeurs que les hôpitaux doivent surmonter pour mettre en œuvre et tirer le meilleur parti des nouvelles technologies. En relevant ces défis, un hôpital intelligent peut réduire les coûts d’exploitation et les temps d’attente tout en améliorant le niveau des soins fournis.

Voici les principaux défis que les éditeurs de logiciels et les administrateurs doivent prendre en compte lors de leur mise en œuvre dans les hôpitaux intelligents.

Impliquer le personnel hospitalier dans le processus de développement numérique

Lors de la mise en œuvre et de la création de nouvelles technologies au sein d’un établissement médical, il peut être facile d’oublier la partie la plus importante de la technologie : les utilisateurs. Dans un hôpital, les utilisateurs sont les médecins, les infirmières, les aides-soignants et le personnel médical qui travaillent dur et dont l’objectif est de soigner les patients.

Cela signifie que les efforts de numérisation de l’hôpital doivent viser à faciliter la vie de l’utilisateur. Cela signifie également qu’il faut expliquer les avantages des nouvelles technologies au personnel hospitalier dès le début et les former. Ils seront plus enclins à intégrer ces nouveaux processus dans leur routine en comprenant comment ils facilitent le travail de tous les autres services.

Les coûts initiaux du développement numérique

Les coûts initiaux de création, de test et de mise en œuvre d’un nouveau logiciel peuvent s’avérer coûteux. Cependant les investissements initiaux ne doivent pas être un frein à la numérisation de l’hôpital, car une fois les logiciels opérationnels, les coûts économisés deviennent très vite apparents.

Il faut prendre aujourd’hui les bonnes décisions pour combler le retard de la France en matière de numérisation de l’hôpital et assurer un retour sur investissement durable.

 Préoccupations en matière de cybersécurité et protection des données de santé des patients 

Les institutions de toutes sortes sont constamment menacées par les pirates informatiques. Les hôpitaux ne font pas exception. Il est essentiel qu’ils soient en mesure de sécuriser les données de santé des patients et les dossiers médicaux électroniques tout au long du processus de numérisation en cours.

Les hôpitaux intelligents doivent prendre en compte les besoins de sécurité adéquats dont leur établissement aura besoin dès le départ, pendant la phase d’idéation. La création de protocoles de sécurité clairs pour le personnel hospitalier et l’activation de mesures de sécurité qui alertent les utilisateurs en cas de défaillance du système de santé ou d’altération des équipements médicaux sont également cruciales pour prévenir les compromis en matière de sécurité et construire un réseau IoT sécurisé.

Maintenir un réseau de logiciels solide et faire face au vieillissement des infrastructures numériques

Une mise en œuvre réussie de l’IoT repose sur la présence d’une infrastructure numérique solide. Malheureusement, les technologies de santé ne sont pas toujours mises à jour régulièrement dans le secteur public. Cela peut conduire à des établissements hospitaliers où les réseaux et les équipements fonctionnent avec une technologie qui a déjà deux générations de retard. Avec la quantité massive de données collectées et stockées par l’IoT en temps réel, il devient évident qu’un réseau IoT solide n’est pas négociable lorsqu’on entreprend des projets de numérisation de l’hôpital.

Bien que l’hôpital ait de nombreux obstacles à surmonter en matière de numérisation des soins, les avantages pour la santé mondiale et les professionnels de santé restent énormes après une mise en œuvre réussie. En relevant ces défis à l’avance, les établissements de santé pourront constater les avantages promis plus tôt que prévu et seront en mesure d’intégrer les nouvelles technologies de manière transparente.

eget diam venenatis consectetur nec elit. libero non Aenean risus.