Le SMS, un canal clé dans le suivi des patients à distance
suivi patients par SMS

Les avantage du suivi des patients à domicile par SMS

Durant cette pandémie, l’essor de la transformation numérique en santé et par conséquent de l’émergence de nombreuses applications de télémédecine ont très largement été relayés dans la presse. Il existe cependant un moyen de communication universel, permettant de sécuriser les patients à domicile, le SMS. Avec un taux de réponse de 95%, c’est un canal très fiable et qui permet de communiquer avec tous les patients, quel que soit leur âge, leur appétence au numérique ou leur localisation. La seule condition est de posséder un téléphone portable.

Couplé à l’intelligence artificielle, le SMS se transforme en véritable acteur de la santé et vient seconder les soignants dans leur quotidien. Concrètement, l’IA a permis le développement d’un chatbot SMS intelligent pour dialoguer avec les patients via des algorithmes prédéfinis qui s’adaptent aux différentes pathologies. La technologie analyse les réponses reçues et déclenche une alerte en cas de réponses anormales. Le professionnel de santé peut alors prendre le relais et contacter le patient à risque. En cela, les soignants regagnent du temps pour se concentrer sur les patients qui en ont réellement besoin et pour effectuer des taches à forte valeur ajoutée. Pour le patient, c’est un réel gain d’autonomie, et une amélioration de sa qualité de vie.

Memoquest, plateforme de Calmedica basée sur l’IA et utilisant la technologie du SMS, est utilisé dans de nombreux parcours de soins pour répondre à ces besoins.

Le SMS permet d’améliorer l’égalité d’accès à des soins de qualité

Ce canal de communication comprend des avantages variés

Une technologie native

L’utilisation d’applications nécessite un accès à internet, à des données et des téléchargements supplémentaires. Cependant, les SMS sont natifs à chaque téléphone portable et ne recueillent aucune donnée. Avec les SMS, personne n’est laissé pour compte et doit se mettre à niveau, puisque plus de 95% des français possèdent un téléphone portable.

Un moyen de communication multigénérationnel

Le SMS touche tout le monde. Le texto s’est développé au fil des années, il a été adopté par la plupart des baby-boomers, et c’est tout ce que la génération Z a connu. Le SMS a la capacité d’atteindre tout le monde, quel que soit l’âge de la population.

Avec un taux de réponse de 95%, il est aujourd’hui le moyen de communication offrant le plus de garantie, son taux de réception, d’ouverture et de lecture n’ont pas d’équivalent.

Une technologie sans Internet

Le SMS a un avantage considérable sur les autres technologies, c’est qu’il ne nécessite pas de connexion Internet. Cela signifie que le message peut être reçu n’importe quand, n’importe où, et permet ainsi d’éviter la fracture numérique. Il reste un excellent outil de reporting puisque tout dans un envoi est quantifiable : le nombre de patients ayant reçu le message, ayant répondu, ou encore le nombre de personnes ayant cliqué sur un lien, éventuellement contenu dans le message.

Un moyen simple et apprécié de tous

Un SMS attire rapidement l’attention, 98 % des SMS sont lus quelques minutes seulement après l’envoi, il est donc possible d’établir une communication quasi instantanée.

Il est idéal pour diffuser une information brève sans envahir le temps de la personne qui le reçoit. Bien utilisé, il est non-intrusif et laisse une grande liberté au destinataire qui peut décider où et quand il lira le message.

Par ailleurs le SMS ne collecte aucune donnée personnelle. Les patients n’ont donc pas à se soucier de la sécurité de leurs données personnelles de santé.

Bien que le SMS ait plus de vingt ans, cette technologie reste en santé une véritable innovation qui continue de rassembler de plus en plus d’utilisateurs car c’est un moyen de communication simple et efficient pour sécuriser les patients à domicile et améliorer leur qualité de vie.

Aliquam risus. ultricies Donec leo. lectus at