Comment l’intelligence artificielle participe à la lutte contre le cancer?
oncologie

L’intelligence artificielle offre de nouvelles perspectives en oncologie

Le processus de traitement du cancer est long et très coûteux en raison des taux élevés de récidive et de mortalité. Un diagnostic précoce précis et la prédiction d’un pronostic peuvent augmenter le taux de survie d’un patient. Ces derniers temps, l’intelligence artificielle, a trouvé démontré son efficacité dans la recherche clinique sur le cancer, le diagnostic précoce, le traitement, et également le suivi du patients à domicile.

Dans quels cas l’utilisation de l’intelligence artificielle progresse en oncologie?

Biopsies liquides
Les biopsies tissulaires constituent le pilier du diagnostic du cancer depuis des décennies, mais cette procédure invasive n’est pas sans risque. L’utilisation d’algorithmes basés sur l’IA pour effectuer des biopsies liquides est une solution possible que les oncologues attendent avec impatience.

Le jour n’est pas loin où le dépistage du cancer pourrait être aussi simple qu’une prise de sang. Les analystes médicaux conçoivent des programmes d’IA qui aident à détecter l’ADN tumoral circulant dans les échantillons de sang, ce qui pourrait s’avérer un outil utile pour la détection précoce du cancer.

L’analyse d’images
La détection précoce du cancer est la clé pour sauver la vie des personnes touchées. L’IA a révolutionné l’analyse d’images. De nombreux chercheurs et médecins ont tenté d’exploiter la puissance de l’IA pour des essais cliniques en radiologie et en pathologie. Un exemple de l’impact élevé de l’IA est la classification réussie d’images de dermoscopie, où l’on constate que l’intelligence artificielle est capable d’annoter les lésions cutanées de la même manière que le feraient des dermatologues experts.

La médecine personnalisée
L’un des principaux défis du diagnostic du cancer réside dans la mise au point de thérapies optimales, qui se caractérisent par une issue positive pour de nombreux patients.  Compte tenu de la complexité croissante et de la quantité colossale de données moléculaires disponibles, l’IA a un rôle plus important à jouer dans l’identification plus complète des sous-types de maladies afin de prédire avec précision le comportement futur de la maladie et la réponse du patient au traitement.

L’IA et la prise de décision clinique
Le recrutement des essais cliniques, le développement de médicaments et la découverte de biomarqueurs en oncologie offrent une pléthore d’opportunités à l’IA pour aider à la synthèse des données qui guident la prise de décision. Plusieurs applications commerciales tirent parti de l’IA et du traitement du langage naturel en reliant les données des patients aux bases de données des essais cliniques. L’IA peut également améliorer la qualité de vie des patients en oncologie en offrant une surveillance de tout instant, grâce à des algorithmes capable de dialoguer avec les patients et d’en analyser les réponses, afin d’alerter le professionnel de santé référent en cas d’anomalie et d’anticiper les aggravations.

Le cancer est l’une des principales causes de décès dans les pays développés et on estime que le nombre de cas de maladies cancéreuses augmentera encore dans les populations vieillissantes. L’application de l’intelligence artificielle au diagnostic des maladies cancéreuses basé sur la classification des images radiologiques ou pathologiques a démontré une promesse d’avenir qui dépasse celle des experts médicaux. Avec de grands espoirs dans l’intelligence artificielle, la recherche sur le cancer basée sur l’IA restera donc une priorité absolue pour les oncologues du monde entier dans les années à venir.

 

mattis Aliquam consequat. id lectus dolor